Sunday, 25 June 2017

EDF criminal


All 200 French Pressurised Water Reactors require insurance of 100 billion per plant. British Nuclear needs the same insurance cover for the 20 UK reactors.
None of them has the required insurance. So all are operating out side their planning consent in the UK: I resume also in France. Every French person is carrying the insurance – though EDF is a private company
So EDF if reliant on 200 trillion of insurance from the French tax payer. British Nuclear is reliant on 20 trillion of free insurance, for 19 plants operating outside of planning.
So EDF in France receives more free insurance, than the total economic value of he planet.
Sizewell B NEVER had its own planning consent – that would have required a Royal Commission costing ¼ of a billion pounds. The lack of valid insurance is an automatic fail on day 1.
The massive CO2 production to build the plant is another automatic ail, Lack of adequate storage space for the toxic waste another fail. Failure to include the 18 billion decommissioning cost of the nuclear plant is another fail.
And with Sizewell there was no automatic purchase of the power. With valid insurance this is over 2,000 UK pounds per kW hour. Fossil Fuels prices are crashing, so its power is under 6p per kW hour.
Then we get to a steam plasma tube, which generates power at 0.002p per kW hour – with no toxic waste.
So Sizewell B NEVER legal. The insurance fine if 40 billion per year, until 2010 and Fukishima, when the insurance rose to 100 billion a year: no insurance above 1 billion available.
So EDF owes the French tax payer 200 trillion – more than the value of the Earth. It owes the UK tax payer 20 trillion – it does not have.
And more importantly, until it pays that money, is BANNED from UK government contracts. Hinkley B is outside of planning, Hinkley C can't piggy back on this invalid plant. It needs its own Royal commission. And there are now so many reason planning would be refused.
Without planning, the UK army must move into the construction site, imprison the builders, and destroy the ground works.
Margaret Thatcher never had legal authority to approve Sizewell – that required a Royal commission. So every year Sizewell has operated, has been illegal. Fines of 25 million a year apply for the last 37 years. And the plant managers get 10 years in jail for every illegal year.

Theresa May did not have legal authority to approve Hinkley C. This is a green field site, requiring its own Royal Commission, and valid insurance – not available.  It means EDF owes EVERY French citizen 25 million Euros – in an open and shut legal case. Get your free money now.  Every UK citizen ONLY gets 2 million each from EDF. And Hinkley can never be built – such an illegal structure.
No nuclear plant can ever be built in Australia.
-------------------
Tous les 200 réacteurs français à eau pressurisée nécessitent une assurance de 100 milliards par plante. British Nuclear a besoin de la même couverture d'assurance pour les 20 réacteurs britanniques.
Aucun d'eux n'a l'assurance requise. Donc, tous fonctionnent en dehors de leur consentement de planification au Royaume-Uni: je reprends aussi en France. Chaque Français porte l'assurance - bien que EDF soit une entreprise privée
Ainsi, EDF dépend de 200 billions d'assurance du contribuable français. British Nuclear dépend de 20 trillions d'assurance gratuite, pour 19 usines en dehors de la planification.
Ainsi, EDF en France reçoit plus d'assurance gratuite que la valeur économique totale de la planète.
Sizewell B NON avait son propre consentement à la planification - cela aurait exigé une commission royale qui coûte ¼ de milliard de livres. Le manque d'assurance valide est une panne automatique au jour 1.
La production massive de CO2 pour construire la plante est autrement automatique, le manque d'espace de stockage adéquat pour les déchets toxiques est un autre échec. Le fait de ne pas inclure les 18 milliards de coûts de déclassement de la centrale nucléaire est un autre échec.
Et avec Sizewell, il n'y avait pas d'achat automatique de la puissance. Avec une assurance valide, il s'agit de plus de 2 000 livres sterling par kW-heure. Les prix des combustibles fossiles s'écrasent, donc sa puissance est inférieure à 6p par heure.
Ensuite, nous arrivons à un tube à plasma à vapeur, qui génère de l'énergie à 0.002p par kW-heure - sans déchets toxiques.
Donc Sizewell B JAMAIS juridique. L'amende de l'assurance si 40 milliards par année, jusqu'en 2010 et Fukishima, lorsque l'assurance est passée à 100 milliards par an: aucune assurance ne dépasse 1 milliard.
Donc, EDF doit au contribuable français 200 trillions - plus que la valeur de la Terre. Il doit le contribuable britannique 20 trillions - il n'a pas.
Et plus important encore, jusqu'à ce qu'il paie cet argent, il est PROVOQUÉ des contrats du gouvernement du Royaume-Uni. Hinkley B est en dehors de la planification, Hinkley C ne peut pas repasser sur cette plante invalide. Il a besoin de sa propre commission royale. Et il y a maintenant tellement de raisons que la planification serait refusée.
Sans planification, l'armée britannique doit s'installer dans le chantier de construction, emprisonner les constructeurs et détruire les travaux au sol.
Margaret Thatcher n'a jamais eu le pouvoir légal d'approuver Sizewell - cela nécessitait une commission royale. Ainsi, chaque année, Sizewell a fonctionné, a été illégal. Des amendes de 25 millions par an s'appliquent pour les 37 dernières années. Et les responsables de l'usine ont 10 ans de prison pour chaque année illégale.
Theresa May n'a pas eu le pouvoir légal d'approuver Hinkley C. Il s'agit d'un site de terrain vert, nécessitant sa propre Commission royale et une assurance valide - non disponible. Cela signifie que EDF doit à tous les citoyens français 25 millions d'euros - dans un cas juridique ouvert et fermé. Obtenez votre argent gratuit maintenant.  Chaque citoyen britannique reçoit SEULEMENT 2 millions chacun d'EDF. Et Hinkley ne peut jamais être construit - une structure aussi illégale.
Aucune centrale nucléaire ne peut jamais être construite en Australie.

No comments: